Les parties reconnaissent avoir été informées des conséquences pouvant résulter de l’application de l’article 1112-1 du Code civil dont les dispositions sont littéralement reproduites ci-dessous : "Celle des parties qui connaît une information dont l'importance est déterminante pour le consentement de l'autre doit l'en informer dès lors que, légitimement, cette dernière ignore cette information ou fait confiance à son cocontractant. Néanmoins, ce devoir d'information ne porte pas sur l'estimation de la valeur de la prestation. Ont une importance déterminante les informations qui ont un lien direct et nécessaire avec le contenu du contrat ou la qualité des parties. Il incombe à celui qui prétend qu'une information lui était due de prouver que l'autre partie la lui devait, à charge pour cette autre partie de prouver qu'elle l'a fournie. Les parties ne peuvent ni limiter ni exclure ce devoir. Outre la responsabilité de celui qui en était tenu, le manquement à ce devoir d'information peut entraîner l'annulation du contrat dans les conditions prévues aux articles 1130 et suivants."
Je te recommande volontiers celle de David Gos qui est aujourd’hui l’une des meilleures que je connaisse. David est un très bon rédacteur qui a le mérite de proposer une formation complète et premium (une formation qui ne va pas se contenter de t’amener à bosser pour des plateformes, quoi…). Et je ne la recommande que parce que de bon-nes- rédac’s de ma connaissance la trouvent pertinente (et l’ont faite) et parce que j’ai déjà vu le travail de David et de ses équipes.
Vous le savez, la valeur ajoutée de votre site web aux yeux de Google et des moteurs de recherche en général, c'est le contenu de votre site Internet. Le maître-mot en matière de référencement est donc écrire de façon naturelle, à destination de vos internautes en utilisant des expressions claires et précises. C'est là que les mots-clés de longue traîne font leur entrée. Mais quels sont-ils et quelle est leur véritable utilité ?
Assurez-vous que le texte ne remplit pas plus des deux tiers de chaque page. Cela permet de garantir que le nombre de pages restera le même pour l'ensemble des langues. En outre, n'utilisez pas de polices de petite taille car elles rendent illisibles certains caractères de certaines langues. Les caractères chinois, par exemple, sont illisibles dans une police de six points.
Bref, le début va être à la fois passionnant et agaçant. Je te conseille d’en bouffer un peu, avant de switcher sur des plateformes plus haut de gamme comme soumettre.fr ou Hopwork (qui s’appelle je sais plus quoi maintenant)… Et, si le coeur t’en dit, de rejoindre un groupe Facebook de rédac’, tu y verras des infos et des discussions/polémiques/autres passer. On y croise des débutants et des confirmés, et globalement, je crois que cela aide beaucoup les gens. ( https://www.facebook.com/groups/1547612368602851/)
C’est clairement ce qu’apportent les plateformes. Je ne connais pas d’autre moyen quand on est freelance pour apprendre les bases et surtout se rencontrer soi-même par rapport au métier. Le fait est que je ne connais pas d’autre façon de débuter, car je n’ai pas débuté autrement réellement (quoi que j’ai commencé par un stage dans une agence de communication, ce qui peut être une piste ?). Donc, mes conseils sont assez pauvres en la matière : fouine, ne te laisse pas trop marcher sur les pieds, apprends de partout où tu peux, garde le courage, car cette année semble être plus délicate que les précédentes (la faute à la conjoncture ? Au stress ambiant ? Vas savoir !) et n’hésite pas à retrouver des gens sur des groupes facebook et forums pour tenter d’obtenir différents sons de cloche.
La rédaction d’articles de blogue est au cœur de toutes les stratégies SEO. Plus vous proposez des articles de qualité, plus vous gagnerez en crédibilité aux yeux de Google et de vos visiteurs. La rédaction de contenu web passe donc inévitablement par et la rédaction d’articles de blogue sur une base régulière. Nos rédacteurs de contenu web vont vous proposer une liste de sujets d’articles basés sur les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

Tripsbytips est une plateforme sympa pour s’entraîner et gagner de l’argent sur le web. Quand j’ai débuté, c’était même ma préférée : les commandes sont légèrement mieux payées que sur Textbroker, et simples à rédiger. Sur Tripsbytips, pas besoin d’être immatriculé en tant qu’auto-entrepreneur. Si vous percevez des gains, vous devrez tout de même les faire apparaître sur votre déclaration d’impôts.
Même si votre expertise dans votre domaine d’activité n’est plus à démontrer, il est tout-de-même important d’optimiser votre contenu au niveau SEO et Marketing afin d’avoir un bon positionnement sur Google et d’inciter les gens à vous contacter. Nos rédacteurs SEO savent prendre le recul nécessaire pour vulgariser le contenu afin qu’il soit compris par votre audience et qu’il donne envie de vous contacter.
Woizi.com est une plateforme de rédaction relativement récente. Les commandes sont rares, mais arrivent généralement en lot. Pour obtenir une mission, vous devrez postuler en envoyant un petit texte de motivation au client. Ces derniers acceptent généralement les candidatures très rapidement. J’ai rédigé environ 5 textes sur la plateforme, sur le web entreprenariat et le métier de rédacteur web. Ils ont été acceptés de suite par l’équipe Woizi et j’ai pu éditer ma facture.
“Vu de ma porte”, c’est un métier à l’écart des référentiels (RNCP), à l’écart des cadres juridiques (la fameuse “ubérisation”), qui fait l’éloge de la flexi-sécurité qui rapporte aux actionnaires (là je pense aux clients finaux plus qu’aux plates-formes) et qui anticipe sur les conséquences de la dislocation en cours des parcours professionnels réalisée au nom de la soi-disant destruction créatrice de Schumpeter (un économiste qui a produit la “start-up nation” sans le savoir et qui doit s’en retourner dans sa tombe tellement ceux qui parlent en son nom n’ont rien compris).
Je te recommande volontiers celle de David Gos qui est aujourd’hui l’une des meilleures que je connaisse. David est un très bon rédacteur qui a le mérite de proposer une formation complète et premium (une formation qui ne va pas se contenter de t’amener à bosser pour des plateformes, quoi…). Et je ne la recommande que parce que de bon-nes- rédac’s de ma connaissance la trouvent pertinente (et l’ont faite) et parce que j’ai déjà vu le travail de David et de ses équipes.
×