Images, vidéos, contenus interactifs, GIF… Les lecteurs adorent ça ! Assurez-vous simplement que les fichiers multimédias ne sont pas trop gros pour ralentir la vitesse de chargement. Formatez les images avant de les télécharger: elles doivent seulement être aussi larges que le contenu. La taille des fichiers doit être inférieure à 150 Ko. Vous pouvez trouver des GIF ou images dans les banques suivantes :
Si vous sentez que vous êtes fait pour ça et que vous êtes doué, écrivez, formez-vous, et écrivez, encore et toujours, afin de vous construire un portfolio complet et solide. Vos articles finiront par être remarqués d’une manière ou d’une autre, et vous serez tellement sollicité que vous n’aurez plus qu’à sélectionner les meilleurs clients. Enfin, c’est tout le malheur que je vous souhaite ☺.
Vous le savez, la valeur ajoutée de votre site web aux yeux de Google et des moteurs de recherche en général, c'est le contenu de votre site Internet. Le maître-mot en matière de référencement est donc écrire de façon naturelle, à destination de vos internautes en utilisant des expressions claires et précises. C'est là que les mots-clés de longue traîne font leur entrée. Mais quels sont-ils et quelle est leur véritable utilité ?
Pour être franche… je pense que la rétrogradation vient probablement des fautes que tu sembles laisser dans tes propos. Les clients acceptent les textes parce qu’ils n’ont plus à les écrire (et que cela prend toujours un peu de temps), s’ils font appel à du lowcost et non à des bot d’écriture (parce qu’il y a de bonnes “IA” maintenant), c’est que soit ils n’ont pas le budget (oui, un rédacteur sur une plateforme est moins cher), soit ils n’en ont pas connaissance… En d’autres termes, ce ne sont pas forcément des clients qui peuvent être à même de juger (ou alors, ils s’en fichent vraiment). Que tes textes soient pris, mais que tu sois striké dans un même temps ne serait pas incompatible.
En attendant, je persiste à penser que si on a un peu de talent et beaucoup de volonté, ce métier est hyper gratifiant et est tout à fait accessible. A condition de travailler sans cesse ses automatismes et se tenir toujours à jour de ce qu’il se fait ou non. Cela dit, la Rédaction Web est un domaine vaste, et il ne sera pas rare que tu doives te débrouiller par toi-même quand on te demandera des missions pour lesquelles tu n’as jamais été formé (un exemple perso en tête : améliorer l’humour d’un script de spot de pub… C’est pas si facile).
Vous devez toujours vous assurer que le contenu et les termes que vous utilisez correspondent parfaitement à l’intention de l’internaute. Lorsque les lecteurs trouvent votre contenu, ils veulent obtenir toutes les réponses et les informations détaillées, sans avoir besoin de visiter d'autres sites ou de revenir sur Google. Dites-leur tout: cela affectera positivement votre positionnement.
Copier des textes, des médias ou des images qui ne vous appartiennent pas (et qui ne sont pas libres) sur d'autres sites est un délit. Vous pouvez être inquiété par la justice pour viol de copyright. De plus, c'est aussi un "délit"  vis-à-vis des moteurs de recherche, et en particulier Google. En effet, ce dernier analysera vos pages comme étant du contenu dupliqué (on emploie souvent le terme anglais de "duplicate content") et vous déclassera, voire vous black-listera. Enfin, quel est le mérite de créer un site entièrement à partir d'autres sites ?

On peut créer un site web pour le plaisir, pour y mettre des bouts de vie, des liens intéressants et des informations sur ses différentes passions. Cela s'appelle un site perso; il n'y a rien de mal à cela mais si l'on veut créer un site web professionnel et pourquoi pas en faire son métier il y a quelques règles à respecter. Cet article ne se veut pas exhaustif, mais donne 10 règles - ou plutôt 10 questions à se poser lors de la création de son site Internet ou de son site e-commerce - à appliquer pour réussir son site web de façon professionnelle.
Sur LinkedIn, si vous êtes anglophone, vous avez l’embarras du choix: “Aspiring Writers”, “Digital Marketing” ou encore “Marketing Communication” sont ceux que je préfère. Si vous ne parlez pas Anglais, il y a groupe avec des fils de discussion intéressantes, c’est “Rédaction web, stratégie de contenu et référencement naturel”. Il y en a certainement d’autres tout aussi intéressants pour un rédacteur web, je pense notamment aux groupes traitant du webmarketing où vous pouvez trouver pas mal de prospects.
Si vous sentez que vous êtes fait pour ça et que vous êtes doué, écrivez, formez-vous, et écrivez, encore et toujours, afin de vous construire un portfolio complet et solide. Vos articles finiront par être remarqués d’une manière ou d’une autre, et vous serez tellement sollicité que vous n’aurez plus qu’à sélectionner les meilleurs clients. Enfin, c’est tout le malheur que je vous souhaite ☺. 

*Mon expérience de formatrice et coach m’a montré que trop de rédacteurs commencent un texte directement par la formulation, au clavier. Ce faisant, ils multiplient les difficultés puisqu’ils réfléchissent simultanément à : que dire, à quel endroit du texte, comment l’articuler, quels mots choisir pour le dire, comment tourner ses phrases pour le dire, comment l’écrire, comment le mettre en évidence. Pas étonnant que le résultat soit un texte peu clair ! Adopter une méthode de rédaction en 7 étapes ne prend, en fin de compte, pas plus de temps : cela permet de répartir sa concentration de manière plus rentable. 
×