Les parties reconnaissent avoir été informées des conséquences pouvant résulter de l’application de l’article 1112-1 du Code civil dont les dispositions sont littéralement reproduites ci-dessous : "Celle des parties qui connaît une information dont l'importance est déterminante pour le consentement de l'autre doit l'en informer dès lors que, légitimement, cette dernière ignore cette information ou fait confiance à son cocontractant. Néanmoins, ce devoir d'information ne porte pas sur l'estimation de la valeur de la prestation. Ont une importance déterminante les informations qui ont un lien direct et nécessaire avec le contenu du contrat ou la qualité des parties. Il incombe à celui qui prétend qu'une information lui était due de prouver que l'autre partie la lui devait, à charge pour cette autre partie de prouver qu'elle l'a fournie. Les parties ne peuvent ni limiter ni exclure ce devoir. Outre la responsabilité de celui qui en était tenu, le manquement à ce devoir d'information peut entraîner l'annulation du contrat dans les conditions prévues aux articles 1130 et suivants."
Si vous le souhaitez, nos traducteurs peuvent aussi réviser le contenu que vous auriez traduit vous-même et vous dire s’il est exploitable ou s’il vaut mieux le réécrire au complet. En effet, il est très important de porter une attention particulière aux textes que vous traduisez si vous souhaitez véhiculer le bon message à vos clients et donner une image sérieuse de votre entreprise sur le web.
Je comprends ton parcours, il y a un besoin à un moment donné de faire quelque chose de plus “intellectuel”, de plus “créatif”. Même si – souvent – tu te diras que ça ne vole finalement pas haut les exigences liées au métier. Mine de rien, même quand j’en ai marre, même quand je me dis que vraiment, j’prends trop les lecteurs (ou les bots) pour des cons, je préfère encore ça que tout ce que j’ai pu faire jusqu’ici. Simplement parce qu'”au moins, j’écris”. Étrange, non ?
Difficile de donner un chiffre en ce qui concerne les gains que l'on peut faire en rédigeant sur ces plateformes. Tout dépend de votre qualité de rédaction, de votre persévérance et aussi de votre disponibilité. Sur Textbroker par exemple, vous commencez toujours au niveau 2 étoiles. Vous êtes évalué au fil de vos écrits. Vous êtes mieux payé à partir de 4 étoiles et vous pouvez même rejoindre des communautés de rédacteurs (via la plateforme) dont les écrits sont conséquemment rémunérés.
Dans un précédent billet, nous vous expliquions comment créer une fiche produit parfaite pour son site e-commerce. Cette fois, nous nous intéressons principalement au contenu, pour bien rédiger sa fiche produit e-commerce. De façon à ce qu'elle impacte l'internaute et le moteur de recherche. Découvrez les éléments indispensables d'une bonne fiche produit pour son site e-commerce.

Choisir des mots justes et des termes adéquats en vue de construire des phrases claires et convaincantes, c’est la base d’une rédaction de qualité. Pour votre stratégie de contenu, nos rédacteurs ont une expertise dans tous les domaines d’activité pour vous donner des contenus pertinents. Le rédacteur web qui vous sera attribué rédigera des articles professionnels pour générer du trafic sur votre site.
Vous vous inscrivez dessus, et vous répondez à des annonces de rédaction (ou des clients vous contactent directement), et c’est la structure qui vous verse l’argent qu’elle aura récolté (moins sa commission). Eh oui, la première chose qu’on apprend en tant que freelance est bien que « l’ubérisation » n’est pas un mythe et que la plupart des acteurs du numérique cherche surtout à nous ferrer dans des structures très hiérarchisées.
Voici une autre façon de profiter de la longue traine : quand les internautes ont des questions, ils les tapent dans Google. Lorsque vous répondez à ces questions avec perspicacité et crédibilité en tant que rédacteur de contenu, votre contenu se classe mieux, engage et vend. Astuce : utilisez la box « people also ask » de Google pour trouver des questions.
Pour rebondir sur ton envie de changer de métier et de faire de l’écriture ta passion, je te recommande d’aller jeter un oeil sur mon autre site PressEnter, et plus particulièrement sur mon parcours, ou encore de piocher dans une vieille série digitale qui balaie un peu le métier. Et n’hésite pas à lire également une de mes (nombreuses) opinions très tranchées sur le métier.

Quand il s’agit de rédaction web, une stratégie de content marketing (marketing de contenu) et un SEO (référencement naturel) performant sont indispensables. Le moteur de recherche Google considèrent plus de 200 critères de classement lors de l’affichage des SERPs (page de résultats de recherche), et l'un des trois piliers du référencement naturel est le contenu.
Adapter son langage à la rédaction web n'est pas toujours facile. Différents facteurs entrent en relation, il faut savoir s'adresser aux internautes de façon claire tout en créant un contenu optimisé pour le référencement, sans tomber dans l'excès d'un côté comme de l'autre. Il existe pour cela des méhodes simples pour trouver le bon équilibre : aérer les contenus, utiliser des mots clés ou encore trouver des titres efficaces ! Qui a dit qu'il fallait avoir un Bac L pour écrire sur le web ?
×