Au moment de choisir vos objectifs de marketing de contenu, posez-vous une question très importante : comment vais-je mesurer cet objectif ? Chaque objectif doit être mesurable. Qu’il s’agisse d’un pourcentage, d’un montant monétaire ou du trafic, identifiez la cible de votre objectif sous une forme numérique et décidez de la manière dont vous allez suivre la progression. S’il vous est impossible de déterminer une manière concrète de mesurer votre objectif, il est probablement temps de le repenser.
Prenez l’habitude de créer régulièrement des rapports sur la performance de votre marketing de contenu. Ces rapports peuvent ensuite être partagés avec votre équipe, dans un souci de transparence et pour leur montrer les performances du contenu. Il est également possible de présenter rapports à la Direction, pour démontrer la valeur de votre contenu pour l’entreprise. Enfin, ils vous donnent un aperçu des indicateurs clés, ce qui se révèle pratique pour évaluer les objectifs des prochaines campagnes de marketing de contenu.
Que vous décidiez de nous confier la création / refonte de votre site web ou qu’il s’agisse d’ajouter des pages à votre site actuel, nos rédacteurs web peuvent vous accompagner dans la rédaction de votre contenu. Après vous avoir posé des questions sur les différents sujets à aborder et la manière dont vous souhaitez présenter votre offre, nous allons vous envoyer une ou deux pages pour que vous validiez notre travail et que vous nous disiez les modifications / nuances que vous souhaitez apporter au texte.
Si vous décidez de nous confier l’intégration de votre contenu, nous nous occuperons également de remplir les champs dédiés à l’optimisation SEO de vos textes (balises méta-titres, ALT et méta-descriptions). Dans le cas d’une modification d’URL, nous nous chargerons également d’effectuer la redirection afin d’éviter le contenu dupliqué et les pénalités Google.
C’est un conseil simple, mais à ne pas perdre de vue lors de votre rédaction web. Il est facile, par exemple, de compliquer un texte et de le saturer de jargon technique, mais si le public cible est constitué de cadres, vous perdez l’attention et le visiteur. L'inverse est également vrai: assurez-vous que vos sujets sont spécifiques et que votre vocabulaire est précis si votre audience l’est.
Voici une autre façon de profiter de la longue traine : quand les internautes ont des questions, ils les tapent dans Google. Lorsque vous répondez à ces questions avec perspicacité et crédibilité en tant que rédacteur de contenu, votre contenu se classe mieux, engage et vend. Astuce : utilisez la box « people also ask » de Google pour trouver des questions.

En intégrant des landing page bien conçues et des call-to-actions ciblés, vos contenus doivent inciter à passer à l’action.  C’est cela que vous devrez mesurer régulièrement pour savoir quelle est la performance de chaque contenu (lesquels sont les plus vus ou partagés, lesquels suscitent le plus de réaction, etc.) pour en tirer les leçons et adapter votre stratégie le cas échéant.
Tout comme le travail de documentation, la relecture est un point essentiel de la rédaction. L'utilisation d'un correcteur orthographique ne suffit pas, car celui-ci ne s’intéresse pas au sens des phrases. Hormis traquer des homophones, un correcteur en ligne ne pourra jamais vous dire : « Eh ! Tu es certain de ce que tu avances là ? ». Donc, prendre le temps de relire chaque phrase à tête reposée est un excellent moyen de repérer ces phrases qui contredisent votre pensée.
Par ailleurs, Google a tendance à privilégier les textes longs. Un minimum de 300 mots est conseillé pour un article. 500 mots permettent de traiter un sujet plus en profondeur et offrent plus d’opportunités d’y insérer des mots clés ciblés.
Avec la longueur de l’article, un contenu unique est un autre facteur déterminant dans le positionnement d’un site sur un moteur de recherche. Un bon texte est forcément unique et n’a pas été copié/collé à partir d’un autre site.
Lorsque vous lancez votre activité, la priorité est de réussir à avoir rapidement des premiers clients. Pour atteindre cet objectif Google Adwords sera un allié de choix. Comme nous l’expliquons dans notre article sur ce sujet, en créant une campagne Adwords et en optimisant bien les paramètres, vous pourrez avoir un retour sur investissement assez vite.

Outre le fait de répondre aux besoins de votre public cible et de satisfaire les exigences de vos objectifs commerciaux, il vous sera nécessaire de décider du type de contenu le plus adapté à votre équipe marketing. Si vous ne disposez pas de caméraman et n’avez pas les moyens de faire appel aux services d’un professionnel, laissez les vidéos de côté. Si votre entreprise est une start-up et que vous n’avez aucun client d’importance, les études de cas ne sont pas vraiment une option. Trouvez les types de contenu qui correspondent le mieux à vos forces et à vos ressources, et faites-en votre priorité. Il n’est pas question de réinventer la roue, mais juste de mettre en évidence vos forces et de générer des affaires à l’aide de contenu intéressant.


Même si le design d’un site internet est important, la qualité du contenu texte l’est encore plus. La rédaction de contenu web est la pierre angulaire du référencement naturel. Elle rend votre site visible dans les moteurs de recherche et permet la fidélisation des internautes. Un contenu web de qualité crédibilise votre discours et votre offre, il génère des visites et peut même de déclencher l’acte achat !
Rares sont les articles qui sont basés sur un mot-clé. Trop absorbés à rédiger un « bon article », la notion de mot-clé semble être secondaire pour certains rédacteurs débutants. Étrange quand on sait que la plupart des missions de rédaction web ont pour but de générer du trafic sur un site web. Les clients espèrent que la page rédigée se positionnera bien dans les résultats des moteurs de recherche ou du moins contribuera à générer du trafic sur leur site internet..
Mon cas est spécifique : je suis d’origine marocaine et je vis au Maroc et je n’arrive pas à m’inscrire sur les plateformes qui exigent pratiquement toutes, qu’on soit immatriculé. La seule plateforme que j’ai localisée qui n’exige pas de numéro de Siret est Upwork. Elle m’a informée gentiment qu’elle reçoit quotidiennement 10 000 nouvelles inscriptions et n’en choisit qu’un faible pourcentage, certainement les candidats les plus expérimentés. Connais-tu une plateforme qui n’a pas cette condition d’immatriculation ?
Rédiger un texte pour internet, c'est transmettre votre message pour diffuser la connaissance de votre activité sur internet , en restant fidèle à vos objectifs de communication. C'est concevoir et rédiger des messages clairs, efficaces, actualisés et optimisés pour internet. C'est aussi le placement de mots-clés dans des places stratégiques du texte pour un meilleur référencement.
Avec le service de blogging de Ridigio, votre blog d'entreprise est alimenté en contenu de qualité chaque semaine afin de vous donner les moyens de réaliser votre stratégie de marketing de contenu. Manque de temps, de ressources ou de connaissances en rédaction web pour publier régulièrement sur votre blog ? Ridigio s'en occupe. Écrire pour le web c'est notre affaire !
Après avoir déterminé le type de contenu à créer, établissez le processus de création. Votre plan d’exécution de contenu doit être une progression pas-à-pas permettant de transformer une idée en produit fini. Ce plan ajoute de la stabilité à vos efforts en matière de marketing de contenu, et garantit le suivi de la progression de chaque élément du contenu, à chaque étape.
Quiconque crée du contenu doit savoir quand il intervient sur la voie de la création du produit fini. Lors de la création de contenu, il peut être judicieux, par exemple, de commencer par les rédacteurs. Une fois la rédaction terminée, l’éditeur prend le relai. Viennent ensuite les designers ou les caméramen. Le contenu achevé passe ensuite dans les mains d’un responsable. Toute modification nécessaire impliquera l’intervention du créateur, puis d’un responsable pour l’approbation finale. Il peut aussi exister une étape intermédiaire dont sera responsable un chargé de projet. Il se pourrait également que vous ne disposiez pas des ressources nécessaires à la prise en charge d’un processus aussi complexe. Votre processus pourrait n’impliquer qu’un rédacteur et un designer. Dans tous les cas, chaque personne doit savoir à quel moment elle intervient dans le processus, et quelles sont ses responsabilités dans le cadre d’un projet de contenu standard.

Les articles contenant des photos, des infographies et d'autres éléments visuels affichent jusqu'à 94% de visionnages en plus : autant dire que l'exclusion des visuels est une erreur colossale ! L’utilisation des images a également un certain poids en terme d'optimisation pour les moteurs de recherche (pensez à renseigner l’attribut alt de la balise image).

×