La charte éditoriale du site doit être clairement définie et comprise dans les premières secondes qui suivent l’arrivée sur la page.
La structure de l’article est également un élément important. C’est ce que l’oeil du visiteur perçoit en premier. Les phrases sont courtes, le texte doit être aéré, avec des titres et des sous-titres percutants et résumant l’information contenue dans chaque paragraphe.
L’ajout d’illustrations et de vidéos donnent une touche de dynamisme au texte et sont des points positifs. Il en va de même pour les espaces communautaires (zone de commentaires, forum, etc.) qui sont des valeurs sûres en terme d’attractivité.
Sur LinkedIn, si vous êtes anglophone, vous avez l’embarras du choix: “Aspiring Writers”, “Digital Marketing” ou encore “Marketing Communication” sont ceux que je préfère. Si vous ne parlez pas Anglais, il y a groupe avec des fils de discussion intéressantes, c’est “Rédaction web, stratégie de contenu et référencement naturel”. Il y en a certainement d’autres tout aussi intéressants pour un rédacteur web, je pense notamment aux groupes traitant du webmarketing où vous pouvez trouver pas mal de prospects.
1. Les médias sociaux détenus renvoient au fait de se servir de vos propres canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour diriger le trafic vers votre contenu. Ce dernier est gratuit, puisqu’il provient d’une démarche d’abonnement à vos propres médias sociaux. Cela peut également constituer la forme la plus fiable de promotion sur les médias sociaux puisque le partage de contenu excellent sur vos canaux sociaux peut créer une communauté de visiteurs réguliers. Il s’agit d’un cycle vertueux : plus vous partagez de contenu intéressant, plus le public revient pour le consulter. Capitaliser sur le trafic lié aux médias sociaux détenus implique que vous savez qui sont vos abonnés et avec quoi ils aiment interagir. Ce type de promotion fonctionne encore mieux pour du contenu à portée plus large. Il est précieux dans le cadre d’une démarche visant à augmenter la notoriété de la marque ou à diriger le trafic vers vos sites Web.
Nike s’illustre également dans l’art de la personnalisation avec sa plateforme NikeiD. L’internaute n’est plus seulement un client potentiel : il peut devenir, s’il le souhaite, co-créateur de son produit. Les plus belles créations des internautes sont mises en valeur par le concours #NIKEiDDESIGNER : les deux lauréates de l’édition 2017 ont été invitées à collaborer avec l’équipe de Nike pour la conception d’une paire iconique de la marque.
2. Ensuite, il sera nécessaire d’établir un calendrier de suivi de la performance du contenu. Cela dépendra du type de contenu et de la manière dont sa promotion est assurée. Il serait probablement judicieux de faire un point hebdomadaire avec votre équipe pour savoir si la participation et les leads générés sont en augmentation ou en diminution. Ceci permettra de connaître l’impact positif ou négatif des sujets abordés ou des intervenants choisis sur une semaine donnée sur vos indicateurs clés de performance. La performance sur les médias sociaux, quant à elle, devrait probablement être analysée quotidiennement, pour ajuster rapidement votre calendrier et mettre en avant le contenu qui résonne auprès du public (et par conséquent supprimer celui qui a manqué sa cible). Plus vous analyserez fréquemment la performance de votre contenu, plus votre équipe bénéficiera d’une souplesse pour affiner le contenu si nécessaire, et au moment opportun.
Assurez-vous que le texte à rédiger est pertinent pour votre business. Aussi tentant que cela puisse être, restez concentré sur votre secteur d’activité. Premièrement, parce que votre public n'est probablement pas intéressé par le contenu hors-sujet, et la marque perdra sa crédibilité. Deuxièmement, parce que votre contenu fonctionne tous ensemble pour créer une autorité sur un sujet avec les moteurs de recherche, alors ne sortez pas du rang !

Finalement, l’idée générale est de faciliter la tâche de l’internaute. Il est important de garder à l’esprit que sur le web un visiteur n’est jamais captif. Il navigue de site en site et son attention est réduite. D’où l’intérêt d’aller à l’essentiel pour capter immédiatement son attention et tenter de le fidéliser par la suite. La rédaction Web demande de la rigueur mais elle procure un plaisir énorme quand l’article est diffusé et partagé.
Outre le fait de répondre aux besoins de votre public cible et de satisfaire les exigences de vos objectifs commerciaux, il vous sera nécessaire de décider du type de contenu le plus adapté à votre équipe marketing. Si vous ne disposez pas de caméraman et n’avez pas les moyens de faire appel aux services d’un professionnel, laissez les vidéos de côté. Si votre entreprise est une start-up et que vous n’avez aucun client d’importance, les études de cas ne sont pas vraiment une option. Trouvez les types de contenu qui correspondent le mieux à vos forces et à vos ressources, et faites-en votre priorité. Il n’est pas question de réinventer la roue, mais juste de mettre en évidence vos forces et de générer des affaires à l’aide de contenu intéressant.
Le web est un média singulier avec ses propres particularités qui font que les techniques d’écriture du rédacteur web sont différentes de celles employées par son homologue écrivant pour la presse traditionnelle. Si ces spécificités peuvent effrayer un néophyte au premier abord, la rédaction de contenu optimisé pour le web repose en réalité sur une méthodologie accessible à tous pour peu que l’on respecte ses règles élémentaires.
Le marketing de contenu est sur toutes les lèvres. Tous les experts en parlent. Toutes les grandes marques en font. Mais en quoi cela vous concerne-t-il, vous entrepreneur, commerçant ou profession libérale ? A quoi cela peut-il bien servir votre entreprise, et surtout quelle méthode utiliser et quels résultats en espérer ? Voilà les vraies questions qu’abordera cet article.
Voici un exemple concret de cette réussite. En plus de nos prestations de conseil marketing, nous avons un autre pôle d’activité événementiel, via l’organisation d’activités ludiques de team building à Paris. Nous souhaitions le positionner sur une clientèle étrangère, toujours en B2B. En mettant en place une stratégie de rédaction de contenu en anglais, nous avons pu nous positionner n°1 sur Google en moins d’un an en réponse à la recherche “team building activities in Paris” avec un de nos articles (source pour le test site G-force).
Vous savez désormais quel objectif atteindre à l’aide de votre contenu. De quel volume de contenu avez-vous besoin ? Avez-vous besoin d’une vidéo par semaine ? De deux articles de blog par jour ? D’un webinaire et d’une démo par mois ? Créez un calendrier de contenu et partagez-le avec votre équipe. Quiconque impliqué dans le marketing de contenu devrait connaître le calendrier pour que personne ne soit surpris par les échéances. Plus le délai est cours, plus le nombre de personnes à s’investir sur chaque élément du contenu est élevé. La qualité doit toujours être en ligne de mire.
Tout comme le travail de documentation, la relecture est un point essentiel de la rédaction. L'utilisation d'un correcteur orthographique ne suffit pas, car celui-ci ne s’intéresse pas au sens des phrases. Hormis traquer des homophones, un correcteur en ligne ne pourra jamais vous dire : « Eh ! Tu es certain de ce que tu avances là ? ». Donc, prendre le temps de relire chaque phrase à tête reposée est un excellent moyen de repérer ces phrases qui contredisent votre pensée.

J’ai appris ce métier en autodidacte, cela m’a pris du temps, mais cela ne rend pas les formations indispensables à mes yeux. De plus, je n’ai aucune idée du marché actuel. A peu près tout le monde se lance dans la formation, avec contenu et prix différents et quant à savoir ce qu’elles valent… N’ayant jamais travaillé avec les formateurs/trices et/ou leurs étudiant(e)s, je me vois mal juger des niveaux.
Je te conseil de te blinder en tant que plume, de dissocier complètement les deux, sinon, la pointe va se briser. Alors certes, ça se taille (je ne m’en lasse pas de cette expression), mais c’est une opération qui demande beaucoup justement, et qu’on n’arrive pas toujours à faire quand on n’en peut plus de ce métier. C’est rarement exprimé, mais il y a un moment douloureux dans le milieu que, je crois, pratiquement tous ont pu vivre. On n’en parle juste pas, mais c’est parce qu’il ne faut plus parler de choses “négatives”, il faut penser printemps.

Ne cèdes pas trop facilement aux sirènes des formations, je ne dis pas que c’est inutile, je pense juste qu’avant de débourser de vraies sommes et du temps, il faut déjà savoir si on a envie de faire ça. Le mieux est encore d’exercer, donc lance-toi, même si c’est pas tiptop niveau paiement, au moins pour voir concrètement ce à quoi ressemble UN DES aspects du métier.
Pour de nombreuses entreprises, la publicité traditionnelle présente un problème d’efficacité. La publicité sur les médias sociaux combat cette inefficacité en vous donnant la possibilité de cibler des utilisateurs en fonction de caractéristiques spécifiques ou de centres d’intérêt. Ceci est très précieux pour une organisation qui tente de mettre sur le marché du contenu à destination d’un public ou de groupes d’acheteurs de niche. À noter :
#51: Stratégies marketing et branding d’un ecommerce avec Philippe KyprianouFacebook Twitter LinkedIn Si j’avais à nommer un top 3 des marketeurs québécois avec qui j’aime le plus discuter, ce serait (sans ordre particulier) David Grégoire, Alexandra Martel et mon invité d’aujourd’hui. Phil Kyprianou est un gars non seulement drôle, mais incroyablement pertinent qui coupe la bullshit pour se rendre droit au but. Dans les derniers podcast que j’ai faits avec lui (épisodes 2 et 3), il a expliqué comment il a généré 60 000 leads pratiquement gratuitement pour sa boutique en ligne de bikers: Goth Rider. Entreprise qui est passée de 0 à 1M en chiffre d’affaires dans ses 6 premiers mois! Bref.…
#marketing automation #Site web #Insider #Start-up #e-commerce #Développement personnel #RH #logiciels #Générer des leads #campagne marketing automation #salon #social selling #BtoB #Méthodes #Technologies #agence marketing automation #buyer persona #stratégie digitale #CRM #Retours d'expérience #buyer journey #experts #infographie #optimisation #performance #persona #réseau social #scénarios marketing automation #social #tendances

On tente au maximum de garder à l’esprit qu’en rédaction de contenus pour internet, une phrase = une idée ! Au-delà de 30 mots, on essaie de voir s’il n’est pas possible de retravailler la phrase pour la raccourcir un peu. Ça n’est pas le cas ? Dans ce cas, il se peut qu'elle contienne plusieurs idées. Dans ce cas, on rédige deux phrases courtes ou on utilise une liste à puces. 
×