*Mon expérience de formatrice et coach m’a montré que trop de rédacteurs commencent un texte directement par la formulation, au clavier. Ce faisant, ils multiplient les difficultés puisqu’ils réfléchissent simultanément à : que dire, à quel endroit du texte, comment l’articuler, quels mots choisir pour le dire, comment tourner ses phrases pour le dire, comment l’écrire, comment le mettre en évidence. Pas étonnant que le résultat soit un texte peu clair ! Adopter une méthode de rédaction en 7 étapes ne prend, en fin de compte, pas plus de temps : cela permet de répartir sa concentration de manière plus rentable.
Attention tout de même à ne pas surcharger un article de mots-clés au détriment de la langue (et de l’intérêt pour le lecteur). Si votre article contient des phrases du type « Référencement argent facile Facebook » – et je vous promets que ces « phrases » peuvent être trouvées sur le web, le robot de Google va estimer que vous voulez lui jouer un mauvais tour, et votre contenu ne sera pas mis en avant.
Vous avez remarqué qu’aucun de ces objectifs de marketing de contenu ne s’intéresse aux mentions J’aime, aux retweets ou aux favoris. Ceci s’explique par le fait que, comme pour vos objectifs sur les médias sociaux, il est absolument essentiel que vos objectifs de marketing de contenu coïncident avec vos objectifs commerciaux plus larges. Les aligner vous oblige à envisager le contenu en termes de mesures commerciales, comme le trafic, les leads et les ventes – des indicateurs que les autres équipes ont aussi en référence. Cet alignement est également utile pour démontrer la valeur de vos initiatives en marketing de contenu à plus grande échelle, ce qui est extrêmement précieux lors de négociations avec des parties prenantes qui ne sont pas exposées au marketing de contenu de votre entreprise ou qui doutent de sa valeur.

Le célèbre site de paris et de poker en ligne Winamax est un pure player dont le principal souci a été de créer un lien de confiance avec les internautes. Winamax s’est trouvé face à un challenge difficile : celui de rassurer ses clients sur leurs dépôts d’argent en ligne, indispensables à l’utilisation du site, mais aussi de les sensibiliser au risque d’addiction aux jeux d’argent.
Le marketing de contenu est sur toutes les lèvres. Tous les experts en parlent. Toutes les grandes marques en font. Mais en quoi cela vous concerne-t-il, vous entrepreneur, commerçant ou profession libérale ? A quoi cela peut-il bien servir votre entreprise, et surtout quelle méthode utiliser et quels résultats en espérer ? Voilà les vraies questions qu’abordera cet article.
Assurez-vous que le texte ne remplit pas plus des deux tiers de chaque page. Cela permet de garantir que le nombre de pages restera le même pour l'ensemble des langues. En outre, n'utilisez pas de polices de petite taille car elles rendent illisibles certains caractères de certaines langues. Les caractères chinois, par exemple, sont illisibles dans une police de six points.
Ce cahier d’exercices s’inscrit dans la droite ligne des cahiers de grammaire. En effet, une fois acquis l’orthographe, Ies règles grammaticales de base encore faut-il apprendre à rédiger. Non seulement, on n’écrit pas comme on parle, mais l’absence de gestes, de mimiques et aussi de l’interlocuteur implique d’être à la fois clair, concis et précis. Autant de qualités qui s’apprennent et ne s’inventent pas, même si à l’usage, elles permettent à chacun de trouver son style, c’est-à-dire sa façon de s’exprimer et de communiquer par l’écrit.

2. Ensuite, il sera nécessaire d’établir un calendrier de suivi de la performance du contenu. Cela dépendra du type de contenu et de la manière dont sa promotion est assurée. Il serait probablement judicieux de faire un point hebdomadaire avec votre équipe pour savoir si la participation et les leads générés sont en augmentation ou en diminution. Ceci permettra de connaître l’impact positif ou négatif des sujets abordés ou des intervenants choisis sur une semaine donnée sur vos indicateurs clés de performance. La performance sur les médias sociaux, quant à elle, devrait probablement être analysée quotidiennement, pour ajuster rapidement votre calendrier et mettre en avant le contenu qui résonne auprès du public (et par conséquent supprimer celui qui a manqué sa cible). Plus vous analyserez fréquemment la performance de votre contenu, plus votre équipe bénéficiera d’une souplesse pour affiner le contenu si nécessaire, et au moment opportun.
Par ailleurs, Google a tendance à privilégier les textes longs. Un minimum de 300 mots est conseillé pour un article. 500 mots permettent de traiter un sujet plus en profondeur et offrent plus d’opportunités d’y insérer des mots clés ciblés.
Avec la longueur de l’article, un contenu unique est un autre facteur déterminant dans le positionnement d’un site sur un moteur de recherche. Un bon texte est forcément unique et n’a pas été copié/collé à partir d’un autre site.

Le ton sérieux, de rigueur sur le site web, devient plus léger sur le compte Twitter de l’entreprise. Elle ne se contente pas de publier des tweets légèrement ironiques, voire carrément drôles, sur les rencontres sportives pour lesquelles elle propose des paris, elle répond également aux questions et aux réclamations de ses followers en temps réel.
Les CTA (call to action) et / ou les prochaines étapes du parcours sont nécessaires. Si un utilisateur ne trouve pas ce qu'il attend de votre rédaction web, des alternatives peuvent sauver la visite ainsi que réputation de la marque. On évite ainsi le pogosticking. Si un utilisateur trouve ce qu'il cherche, une lecture plus poussée et les étapes suivantes du parcours d’achat peuvent continuer la conversation (et créer des signaux SEO positifs).
Vous ne proposez pas le même contenu à quelqu’un qui découvre pour la première fois vos produits ou à celui qui est sur le point d’acheter mais cherche à confirmer son choix. Le premier sera intéressé par des contenus purement informatifs tandis que le second appréciera de trouver un comparatif, un argumentaire plus poussé ou encore le témoignage d’un client.
N’envisagez pas le contenu en pensant « en quoi ceci m’aidera à atteindre l’objectif X ?», de manière à ne pas entraver la créativité. Proposez plutôt de bonnes idées de contenu, puis réfléchissez à la manière de les faire coïncider avec vos objectifs de marketing de contenu. Il peut s’agir simplement d’ajouter un appel à l’action pertinent ou de choisir des canaux spécifiques sur lesquels publier.

Une analyse de la concurrence sera également effectuée pour voir comment les produits sont présentés et adapter la stratégie d’optimisation SEO en conséquence. Nos rédacteurs web et spécialistes SEO vont aussi faire des liens entre vos différentes fiches produits afin de booster votre maillage interne et améliorer l’expérience utilisateur de votre site.

Le marketing de contenu est sur toutes les lèvres. Tous les experts en parlent. Toutes les grandes marques en font. Mais en quoi cela vous concerne-t-il, vous entrepreneur, commerçant ou profession libérale ? A quoi cela peut-il bien servir votre entreprise, et surtout quelle méthode utiliser et quels résultats en espérer ? Voilà les vraies questions qu’abordera cet article.


À éviter: les 12 pires pratiques SEO dangereusement obsolètes!Facebook Twitter LinkedIn Alors que la plupart des tactiques de marketing traditionnelles sont toujours valables dans le marketing numérique aujourd’hui, les changements en matière d’optimisation des moteurs de recherche ont modifié le paysage de manière assez radicale. La plupart de ces changements, sinon tous, ont contribué à améliorer le web – et la recherche, en particulier. Pourtant, certaines personnes s’accrochent encore aux « vieilles méthodes » et tentent d’utiliser des pratiques de référencement dépassées pour améliorer la visibilité et les performances de leur marque en matière de recherche organique Certaines de ces tactiques ont fonctionné il y a quelques années,…
Les titres attirent l'attention, ensuite vous devez la garder. Le premier paragraphe, les premières lignes, doit inciter le lecteur à passer du temps sur votre contenu. Beaucoup de rédacteurs de contenu se concentrent sur le corps du contenu, et ne prennent pas soin de l'introduction. Si le lecteur ne dépasse jamais un premier paragraphe ennuyeux, le reste du contenu n'a pas d'importance.
×