Si vous sentez que vous êtes fait pour ça et que vous êtes doué, écrivez, formez-vous, et écrivez, encore et toujours, afin de vous construire un portfolio complet et solide. Vos articles finiront par être remarqués d’une manière ou d’une autre, et vous serez tellement sollicité que vous n’aurez plus qu’à sélectionner les meilleurs clients. Enfin, c’est tout le malheur que je vous souhaite ☺.
Nike s’illustre également dans l’art de la personnalisation avec sa plateforme NikeiD. L’internaute n’est plus seulement un client potentiel : il peut devenir, s’il le souhaite, co-créateur de son produit. Les plus belles créations des internautes sont mises en valeur par le concours #NIKEiDDESIGNER : les deux lauréates de l’édition 2017 ont été invitées à collaborer avec l’équipe de Nike pour la conception d’une paire iconique de la marque.
Bref, le début va être à la fois passionnant et agaçant. Je te conseille d’en bouffer un peu, avant de switcher sur des plateformes plus haut de gamme comme soumettre.fr ou Hopwork (qui s’appelle je sais plus quoi maintenant)… Et, si le coeur t’en dit, de rejoindre un groupe Facebook de rédac’, tu y verras des infos et des discussions/polémiques/autres passer. On y croise des débutants et des confirmés, et globalement, je crois que cela aide beaucoup les gens. ( https://www.facebook.com/groups/1547612368602851/)

Qui est responsable des propositions d’idées ? Des personnes spécifiques doivent se charger de trouver des idées de contenu, mais la contribution devrait également être ouverte à tous, du moment qu’ils ont une bonne idée. Il serait dommage que le processus empêche le partage des idées. Il est également nécessaire de déterminer le lieu d’expression des idées et savoir qui les approuve. Pour trouver du bon contenu, n’hésitez pas à faire une recherche de mots-clés (en utilisant des outils comme Moz, SemRush ou Google Keyword Planner) de votre site ainsi que ceux des sites de vos concurrents. Faites également un benchmark des contenus qui performent le mieux sur les sites concurrents. Une fois l’idée approuvée, passez à l’étape suivante…
Le célèbre site de paris et de poker en ligne Winamax est un pure player dont le principal souci a été de créer un lien de confiance avec les internautes. Winamax s’est trouvé face à un challenge difficile : celui de rassurer ses clients sur leurs dépôts d’argent en ligne, indispensables à l’utilisation du site, mais aussi de les sensibiliser au risque d’addiction aux jeux d’argent.
Images, vidéos, contenus interactifs, GIF… Les lecteurs adorent ça ! Assurez-vous simplement que les fichiers multimédias ne sont pas trop gros pour ralentir la vitesse de chargement. Formatez les images avant de les télécharger: elles doivent seulement être aussi larges que le contenu. La taille des fichiers doit être inférieure à 150 Ko. Vous pouvez trouver des GIF ou images dans les banques suivantes :
À éviter: les 12 pires pratiques SEO dangereusement obsolètes!Facebook Twitter LinkedIn Alors que la plupart des tactiques de marketing traditionnelles sont toujours valables dans le marketing numérique aujourd’hui, les changements en matière d’optimisation des moteurs de recherche ont modifié le paysage de manière assez radicale. La plupart de ces changements, sinon tous, ont contribué à améliorer le web – et la recherche, en particulier. Pourtant, certaines personnes s’accrochent encore aux « vieilles méthodes » et tentent d’utiliser des pratiques de référencement dépassées pour améliorer la visibilité et les performances de leur marque en matière de recherche organique Certaines de ces tactiques ont fonctionné il y a quelques années,…
Comment savoir si votre contenu est susceptible d’intéresser les internautes ? La réponse est simple : Vous ne décidez pas, les lecteurs décident. S’ils aiment vos contenus, ils les liront et certains vous le diront même. Votre premier élément de mesure est évident : quel sont les contenus de votre site qui attirent le plus de trafic, de commentaires, de partages. Et pour les autres, exercez votre esprit critique pour trouver un moyen de les rendre plus attrayants.
En plus d’aiguiller le rédacteur, votre documentation existante l’aidera à créer du contenu cohérent et arrimé à l’ensemble de vos communications d’entreprise. Qu’il s’agisse d’une ancienne version du site Web, d’un énoncé de mission, des valeurs régissant votre culture d’entreprise, de brochures commerciales ou d’outils d’aide à la vente, votre matériel de référence déborde de renseignements pertinents pour la rédaction.
Pour être franche… je pense que la rétrogradation vient probablement des fautes que tu sembles laisser dans tes propos. Les clients acceptent les textes parce qu’ils n’ont plus à les écrire (et que cela prend toujours un peu de temps), s’ils font appel à du lowcost et non à des bot d’écriture (parce qu’il y a de bonnes “IA” maintenant), c’est que soit ils n’ont pas le budget (oui, un rédacteur sur une plateforme est moins cher), soit ils n’en ont pas connaissance… En d’autres termes, ce ne sont pas forcément des clients qui peuvent être à même de juger (ou alors, ils s’en fichent vraiment). Que tes textes soient pris, mais que tu sois striké dans un même temps ne serait pas incompatible.
Les titres attirent l'attention, ensuite vous devez la garder. Le premier paragraphe, les premières lignes, doit inciter le lecteur à passer du temps sur votre contenu. Beaucoup de rédacteurs de contenu se concentrent sur le corps du contenu, et ne prennent pas soin de l'introduction. Si le lecteur ne dépasse jamais un premier paragraphe ennuyeux, le reste du contenu n'a pas d'importance.
En septembre 2015, le Content Marketing Institute (CMI) et le site MarketingProfs se sont associés pour réaliser une étude sur les projets des entreprises B2B en matière de contenus. Cette analyse a donné des chiffres très intéressants quant à l’importance du Content Marketing dans la réalisation d’objectifs quantitatifs et qualitatifs. Nous vous proposons un tour d’horizon des résultats les plus pertinents !
×