Rares sont les articles qui sont basés sur un mot-clé. Trop absorbés à rédiger un « bon article », la notion de mot-clé semble être secondaire pour certains rédacteurs débutants. Étrange quand on sait que la plupart des missions de rédaction web ont pour but de générer du trafic sur un site web. Les clients espèrent que la page rédigée se positionnera bien dans les résultats des moteurs de recherche ou du moins contribuera à générer du trafic sur leur site internet..

Et puis, à force d’être usé par le salariat, las de me lever pour faire un métier qui ne me convient pas, j’ai commencé à chercher sérieusement un moyen de gagner ma vie grâce à la prose. Après quelques jours de recherche, le métier de Rédacteur web m’a semblé tout indiqué et correspondre à ce qu’il me faut pour me libérer de ce carcan salarial (esclavagiste ?).

C’est clairement ce qu’apportent les plateformes. Je ne connais pas d’autre moyen quand on est freelance pour apprendre les bases et surtout se rencontrer soi-même par rapport au métier. Le fait est que je ne connais pas d’autre façon de débuter, car je n’ai pas débuté autrement réellement (quoi que j’ai commencé par un stage dans une agence de communication, ce qui peut être une piste ?). Donc, mes conseils sont assez pauvres en la matière : fouine, ne te laisse pas trop marcher sur les pieds, apprends de partout où tu peux, garde le courage, car cette année semble être plus délicate que les précédentes (la faute à la conjoncture ? Au stress ambiant ? Vas savoir !) et n’hésite pas à retrouver des gens sur des groupes facebook et forums pour tenter d’obtenir différents sons de cloche.
Une analyse de la concurrence sera également effectuée pour voir comment les produits sont présentés et adapter la stratégie d’optimisation SEO en conséquence. Nos rédacteurs web et spécialistes SEO vont aussi faire des liens entre vos différentes fiches produits afin de booster votre maillage interne et améliorer l’expérience utilisateur de votre site.

Au moment de choisir vos objectifs de marketing de contenu, posez-vous une question très importante : comment vais-je mesurer cet objectif ? Chaque objectif doit être mesurable. Qu’il s’agisse d’un pourcentage, d’un montant monétaire ou du trafic, identifiez la cible de votre objectif sous une forme numérique et décidez de la manière dont vous allez suivre la progression. S’il vous est impossible de déterminer une manière concrète de mesurer votre objectif, il est probablement temps de le repenser.
Les articles contenant des photos, des infographies et d'autres éléments visuels affichent jusqu'à 94% de visionnages en plus : autant dire que l'exclusion des visuels est une erreur colossale ! L’utilisation des images a également un certain poids en terme d'optimisation pour les moteurs de recherche (pensez à renseigner l’attribut alt de la balise image).
Vous savez désormais quel objectif atteindre à l’aide de votre contenu. De quel volume de contenu avez-vous besoin ? Avez-vous besoin d’une vidéo par semaine ? De deux articles de blog par jour ? D’un webinaire et d’une démo par mois ? Créez un calendrier de contenu et partagez-le avec votre équipe. Quiconque impliqué dans le marketing de contenu devrait connaître le calendrier pour que personne ne soit surpris par les échéances. Plus le délai est cours, plus le nombre de personnes à s’investir sur chaque élément du contenu est élevé. La qualité doit toujours être en ligne de mire.
Votre site doit parler de votre activité, mettra en avant la qualité de vos produits et citera vos références. Mais d’autres paramètres vous permettront de vous différencier vraiment auprès de vos clients et partenaires. Retour Internet vous propose de communiquer sur votre histoire, les valeurs fondamentales de votre société, et de valoriser vos différences, celles qui motiveront le choix de vos futurs clients.
L’idée est de proposer aux Rédacteurs Web non pas d’être payés au bon vouloir de la clientèle, mais bien de fixer eux-mêmes leurs prix. Le/la pro met directement en vente son article, et il est acheté, ou non. C’est une excellente solution pour vendre des billets qui peuvent nous rester sur les bras, ou tout simplement pour écrire en étant payé correctement. Certain-es bossent même presque exclusivement comme ça.
Loin de moi l’idée de conseiller au rédacteur web débutant de rédiger des phrases qui se limitent à Sujet – Verbe – Complément, mais des phrases trop longues risquent de perdre le lecteur. Je ne dis pas que le lecteur lambda n’est pas très malin ! D’ailleurs, rien ne m’horripile plus que quand je lis des conseils du genre « Rédigez des articles de blog faciles à comprendre ». Mais rendons-nous à l’évidence, une phrase longue est plus difficilement compréhensible sur smartphone que deux ou trois phrases courtes.
Véronique Gachet est avant tout une « Curieuse du Web ». Elle est experte en communication digitale et formatrice. Elle aide les femmes entrepreneurs à développer leur activité grâce aux technologies numériques, notamment grâce à des sites Web efficaces et professionnels. Elle est intervenante en écoles et organismes  de  formation et conférencière. Véronique Gachet Com. fait l’objet d’une déclaration d’activité de formation sous le n° 75331103733.
Je vous en prie, c’est un des regards que je porte sur ce métier, c’est le plus neutre que j’ai pu tenter de proposer. Il m’est arrivé d’être bien plus critique, parfois bien plus emballée, mais aucune des critiques ou visions n’est vraiment fausses dans la mesure où ça reste un métier très rattaché à l’expérience de la personne qui l’exerce (c’est peut-être moins vrai en tant que salarié ? Je l’ignore). Mais si par ces visions je permets d’éclairer certaines questions, alors c’est parfait !
Si le concept de « structure » d’article n’est pas figé, il faut tout de même qu’elle existe. Et c’est un élément technique de rédaction qui fait vraiment la différence entre un rédacteur web professionnel et un nouvel arrivé dans la profession. L’une des erreurs du rédacteur web débutant est de mal structurer son texte. Il m’est arrivé de recevoir des articles qui ressemblent plus à une page de roman qu’à un article pensé pour être lu sur écran.
Ce cahier d’exercices s’inscrit dans la droite ligne des cahiers de grammaire. En effet, une fois acquis l’orthographe, Ies règles grammaticales de base encore faut-il apprendre à rédiger. Non seulement, on n’écrit pas comme on parle, mais l’absence de gestes, de mimiques et aussi de l’interlocuteur implique d’être à la fois clair, concis et précis. Autant de qualités qui s’apprennent et ne s’inventent pas, même si à l’usage, elles permettent à chacun de trouver son style, c’est-à-dire sa façon de s’exprimer et de communiquer par l’écrit.

Après, le mieux est encore de demander des explications, et peut-être d’envisager de trouver autrement du boulot si tu as besoin de gagner plus (et je pense que tu as besoin). Autrement passe par les groupes Facebook, les réseaux et voir si tu trouves des missions, au début cela risque d’être compliqué et long pour se faire un tissu de prospects, mais ça finira par venir. En attendant : entraînement, tous les jours.
Là aussi, ce pure player a su réduire le niveau de risque perçu avec un site pensé pour l’utilisateur, au tunnel d’achat clair et intuitif. Une FAQ répond aux questions les plus fréquemment posées, tandis que des newsletters irrésistibles, souvent composées d’une simple blague ou d’un jeu de mots accompagné d’un appel à l’action décalé, nous rappellent régulièrement de venir commander sur le site.
Il permet également aux utilisateurs de fixer des limites mensuelles pour leurs paris ou leurs mises de poker, au-delà desquelles l’utilisation du site est suspendue pour une période définie. Sans contraindre elle-même les joueurs, au risque de les infantiliser, l’entreprise les place dans une position d’adulte responsable et capable de fixer ses propres limites. Le défi était difficile à relever ; Winamax l’a fait avec brio.
Et puis, à force d’être usé par le salariat, las de me lever pour faire un métier qui ne me convient pas, j’ai commencé à chercher sérieusement un moyen de gagner ma vie grâce à la prose. Après quelques jours de recherche, le métier de Rédacteur web m’a semblé tout indiqué et correspondre à ce qu’il me faut pour me libérer de ce carcan salarial (esclavagiste ?).
Quand il s’agit de rédaction web, une stratégie de content marketing (marketing de contenu) et un SEO (référencement naturel) performant sont indispensables. Le moteur de recherche Google considèrent plus de 200 critères de classement lors de l’affichage des SERPs (page de résultats de recherche), et l'un des trois piliers du référencement naturel est le contenu.

Le marketing de contenu (content marketing), est une discipline marketing qui implique la création et la diffusion, par une marque, de contenus médias (en) dans le but de développer son activité. Ces contenus informatifs, utiles ou ludiques, peuvent être présentés sous forme de news, vidéos, livres blancs, livres numériques, infographies, études de cas, guides pratiques, systèmes de questions-réponses, photos, forums, blogs d'entreprises, etc.


Ceux qui me suivent depuis trois ans savent que je me suis illustrée à de nombreuses reprises dans une lutte farouche contre l’ubérisation de la profession, et que je n’hésite pas à titrer sec contre les tarifs excessivement bas. Si vous n’avez pas froid aux yeux, vous pouvez toujours lire la version -18 de ce que je pense réellement des tarifs low-cost en rédaction Web et du mal qu’ils font au métier.
N’envisagez pas le contenu en pensant « en quoi ceci m’aidera à atteindre l’objectif X ?», de manière à ne pas entraver la créativité. Proposez plutôt de bonnes idées de contenu, puis réfléchissez à la manière de les faire coïncider avec vos objectifs de marketing de contenu. Il peut s’agir simplement d’ajouter un appel à l’action pertinent ou de choisir des canaux spécifiques sur lesquels publier.
This website uses cookies to improve your experience while you navigate through the website. Out of these cookies, the cookies that are categorized as necessary are stored on your browser as they are essential for the working of basic functionalities of the website. We also use third-party cookies that help us analyze and understand how you use this website. These cookies will be stored in your browser only with your consent. You also have the option to opt-out of these cookies. But opting out of some of these cookies may have an effect on your browsing experience.

Je n’ai pas grande connaissance à propos des formations, n’en ayant moi-même jamais suivi. Quand j’ai commencé le métier, c’était juste avant la grande bascule dans le “domaine public”, et à part en faisant des études (type master 1 en comm’, ou trucmuche d’une école privée en comm’), il n’y avait que la débrouille et l’apprentissage par soi-même. Aujourd’hui, il y a pléthore de formations diverses, toutes promettent une accession simple et rapide au Saint-Graal, mais toutes ne donnent pas le même niveau à l’arrivée. Et je ne parle ici que des formations dispensées par des rédac’s freelance. Je n’ai aucune idée de ce qu’il se fait aujourd’hui dans le circuit officiel.

Si vous avez un sujet complexe à aborder, pensez à créer un guide et à le diviser en chapitres plutôt que de tout mettre sur une seule page. Avec un guide, vous serez en mesure de couvrir tous les détails et de faire revenir vos lecteurs pour plus de détails une seconde fois. Ce guide améliore l'indexation, génère plus de trafic et conduit finalement à un meilleur positionnement. Vous pouvez vous appuyer sur le Cluster Thématique.
Le référencement naturel sur les mots-clés à volumes de recherche élevés est difficile, surtout si votre site est nouveau. C'est là que la longue traîne (mots-clés de plus de 3 mots) vient à votre secours. En affinant votre stratégie de mots clés, vous pouvez réduire considérablement votre concurrence, tout en augmentant le trafic et les conversions.
Que vous décidiez de nous confier la création / refonte de votre site web ou qu’il s’agisse d’ajouter des pages à votre site actuel, nos rédacteurs web peuvent vous accompagner dans la rédaction de votre contenu. Après vous avoir posé des questions sur les différents sujets à aborder et la manière dont vous souhaitez présenter votre offre, nous allons vous envoyer une ou deux pages pour que vous validiez notre travail et que vous nous disiez les modifications / nuances que vous souhaitez apporter au texte.
Par ailleurs, Google a tendance à privilégier les textes longs. Un minimum de 300 mots est conseillé pour un article. 500 mots permettent de traiter un sujet plus en profondeur et offrent plus d’opportunités d’y insérer des mots clés ciblés.
Avec la longueur de l’article, un contenu unique est un autre facteur déterminant dans le positionnement d’un site sur un moteur de recherche. Un bon texte est forcément unique et n’a pas été copié/collé à partir d’un autre site.

Assurez-vous que le texte à rédiger est pertinent pour votre business. Aussi tentant que cela puisse être, restez concentré sur votre secteur d’activité. Premièrement, parce que votre public n'est probablement pas intéressé par le contenu hors-sujet, et la marque perdra sa crédibilité. Deuxièmement, parce que votre contenu fonctionne tous ensemble pour créer une autorité sur un sujet avec les moteurs de recherche, alors ne sortez pas du rang !


Allo Resto propose ainsi une foule d’astuces et de conseils à ses restaurants partenaires, afin qu’ils puissent optimiser leur utilisation du service et booster leurs commandes sur la plateforme. Ce blog d’entreprise apporte une réelle valeur ajoutée aux partenaires d’Allo Resto, qui a par ailleurs tout intérêt à ce que les restaurants maximisent leurs profits sur son site.
Vous avez remarqué qu’aucun de ces objectifs de marketing de contenu ne s’intéresse aux mentions J’aime, aux retweets ou aux favoris. Ceci s’explique par le fait que, comme pour vos objectifs sur les médias sociaux, il est absolument essentiel que vos objectifs de marketing de contenu coïncident avec vos objectifs commerciaux plus larges. Les aligner vous oblige à envisager le contenu en termes de mesures commerciales, comme le trafic, les leads et les ventes – des indicateurs que les autres équipes ont aussi en référence. Cet alignement est également utile pour démontrer la valeur de vos initiatives en marketing de contenu à plus grande échelle, ce qui est extrêmement précieux lors de négociations avec des parties prenantes qui ne sont pas exposées au marketing de contenu de votre entreprise ou qui doutent de sa valeur.
Le marketing de contenu (content marketing), est une discipline marketing qui implique la création et la diffusion, par une marque, de contenus médias (en) dans le but de développer son activité. Ces contenus informatifs, utiles ou ludiques, peuvent être présentés sous forme de news, vidéos, livres blancs, livres numériques, infographies, études de cas, guides pratiques, systèmes de questions-réponses, photos, forums, blogs d'entreprises, etc.
Ne cèdes pas trop facilement aux sirènes des formations, je ne dis pas que c’est inutile, je pense juste qu’avant de débourser de vraies sommes et du temps, il faut déjà savoir si on a envie de faire ça. Le mieux est encore d’exercer, donc lance-toi, même si c’est pas tiptop niveau paiement, au moins pour voir concrètement ce à quoi ressemble UN DES aspects du métier.
Chaque page doit donc être optimisée pour le référencement avec un certain nombre de critères à respecter : utilisation des balises titres H1, H2, choix pertinents de mots-clés, division habile du texte pour le rendre agréable à lire etc. En parallèle de cela la rédaction de contenu pour améliorer le référencement est essentielle. Vous devrez donc créer de nouvelles pages sur votre site, éventuellement via une catégorie blog et ainsi générer plus de trafic sur votre site.
Lorsque vous lancez votre activité, la priorité est de réussir à avoir rapidement des premiers clients. Pour atteindre cet objectif Google Adwords sera un allié de choix. Comme nous l’expliquons dans notre article sur ce sujet, en créant une campagne Adwords et en optimisant bien les paramètres, vous pourrez avoir un retour sur investissement assez vite.

A l’époque où j’ai écrit cet article, je ne sais pas si Wriiters existait déjà, mais c’est d’une certaine manière une bonne piste. Ce n’est pas une plateforme conventionnelle, puisqu’elle ne propose pas au rédac’ de prendre des missions, c’est l’inverse : elle lui propose de mettre en vente ses propres articles dans la thématique et prix qu’il souhaite. Je ne l’ai pas encore testée, mais j’en ai eu de bons retours. Ca peut être intéressant pour se faire un peu d’argent… Mais ça ne sera sans doute pas aussi formateur que d’avoir des briefs clients.
Pour de nombreuses entreprises, la publicité traditionnelle présente un problème d’efficacité. La publicité sur les médias sociaux combat cette inefficacité en vous donnant la possibilité de cibler des utilisateurs en fonction de caractéristiques spécifiques ou de centres d’intérêt. Ceci est très précieux pour une organisation qui tente de mettre sur le marché du contenu à destination d’un public ou de groupes d’acheteurs de niche. À noter :
×