“Vu de ma porte”, c’est un métier à l’écart des référentiels (RNCP), à l’écart des cadres juridiques (la fameuse “ubérisation”), qui fait l’éloge de la flexi-sécurité qui rapporte aux actionnaires (là je pense aux clients finaux plus qu’aux plates-formes) et qui anticipe sur les conséquences de la dislocation en cours des parcours professionnels réalisée au nom de la soi-disant destruction créatrice de Schumpeter (un économiste qui a produit la “start-up nation” sans le savoir et qui doit s’en retourner dans sa tombe tellement ceux qui parlent en son nom n’ont rien compris).

Après avoir déterminé vos objectifs, fixez chaque étape nécessaire pour les atteindre. Cette démarche permettra non seulement de vous assurer que le contenu est aligné sur vos objectifs de marketing de contenu, mais également d’inspirer vos créateurs de contenu. Le fait de savoir ce qu’un élément du contenu doit accomplir à plus grande échelle pourrait faire émerger une idée sur ce qui doit être créé ou sur la manière de le créer.

En septembre 2015, le Content Marketing Institute (CMI) et le site MarketingProfs se sont associés pour réaliser une étude sur les projets des entreprises B2B en matière de contenus. Cette analyse a donné des chiffres très intéressants quant à l’importance du Content Marketing dans la réalisation d’objectifs quantitatifs et qualitatifs. Nous vous proposons un tour d’horizon des résultats les plus pertinents !
On tente au maximum de garder à l’esprit qu’en rédaction de contenus pour internet, une phrase = une idée ! Au-delà de 30 mots, on essaie de voir s’il n’est pas possible de retravailler la phrase pour la raccourcir un peu. Ça n’est pas le cas ? Dans ce cas, il se peut qu'elle contienne plusieurs idées. Dans ce cas, on rédige deux phrases courtes ou on utilise une liste à puces.
Vous désirez que votre site web ou votre dépliant se démarque du lot? En plus d'un beau visuel, il est important d'avoir des textes bien rédigés. Au-delà des textes optimisés pour le référencement web, l'équipe de rédacteurs d'Enzo prend en compte votre clientèle cible afin d'adapter titres et textes à celle-ci. L'attention de vos clients sera attirée et ils liront votre contenu. Un texte bien rédigé peut faire toute une différence et aura à coup sûr un impact significatif.
Si vous avez un sujet complexe à aborder, pensez à créer un guide et à le diviser en chapitres plutôt que de tout mettre sur une seule page. Avec un guide, vous serez en mesure de couvrir tous les détails et de faire revenir vos lecteurs pour plus de détails une seconde fois. Ce guide améliore l'indexation, génère plus de trafic et conduit finalement à un meilleur positionnement. Vous pouvez vous appuyer sur le Cluster Thématique.
Vous ne proposez pas le même contenu à quelqu’un qui découvre pour la première fois vos produits ou à celui qui est sur le point d’acheter mais cherche à confirmer son choix. Le premier sera intéressé par des contenus purement informatifs tandis que le second appréciera de trouver un comparatif, un argumentaire plus poussé ou encore le témoignage d’un client.
Je ne suis par ailleurs ni coatch ni assistante sociale, donc mes opinions n’ont pas plus de valeur que celles d’un(e) autre. Tu as déjà des éléments de réponse dans ta question : bosser ton site, apprendre le référencement et t’exercer, sortir de ta grotte et te montrer là où pourraient être les clients. Et où ? Sur certains réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Facebook), au cours d’événements de réseautage, et puis bien entendu la prospection classique : on repère les PME et artisans du coin, ceux qui ont des sites Web pour commencer, et on voit si on ne peut pas leur apporter quelque chose.
Vous ne proposez pas le même contenu à quelqu’un qui découvre pour la première fois vos produits ou à celui qui est sur le point d’acheter mais cherche à confirmer son choix. Le premier sera intéressé par des contenus purement informatifs tandis que le second appréciera de trouver un comparatif, un argumentaire plus poussé ou encore le témoignage d’un client.

Si votre objectif de marketing de contenu se concentre sur les ventes ou les leads, créez des personas d’acheteurs spécifiques (ou adaptez des personas d’acheteurs existants en fonction de votre contenu). Ceci implique d’établir le profil de vos clients, de manière à savoir à quoi ressemble un acheteur et à connaître les types spécifiques de contenu qui le séduira. S’agira-t-il d’un directeur ou d’un simple employé ? Travaillera-t-il dans une petite ou une grande entreprise ? Sera-t-il sur les médias sociaux ou pourrez-vous l’atteindre par courrier électronique ? Quels sont ses objectifs ? Votre contenu offre-t-il des informations qui pourraient l’aider à atteindre ces objectifs ? Pourquoi ne pas supprimer ses freins ? Il vous faudra répondre à ces questions avant de commencer à créer du contenu.
Au cours des deux mois du projet, HI-COM a créé une nouvelle version du site internet en anglais et l’a localisé en chinois, selon l’orientation commerciale désirée par le client et en accord avec les dernières tendances marketing du secteur d’activité. Le modèle de conception de site internet utilisé a été fourni par une agence de conception web tierce. Afin de mener à bien le projet et de comprendre les attentes du client et d’y répondre, le site internet a été créé à partir de zéro après avoir interviewé des personnes clés de l’entreprise, transformant leur point de vue et leurs facteurs de différenciation, ainsi que les détails de l’offre. Une équipe de rédaction de contenu composée d’un rédacteur de langue maternelle anglaise expérimenté rédaction de contenu marketing, d’un éditeur de langue anglaise et d’un gestionnaire de projet ont été affectés au projet pour assurer une communication fluide entre toutes les parties.

Sur LinkedIn, si vous êtes anglophone, vous avez l’embarras du choix: “Aspiring Writers”, “Digital Marketing” ou encore “Marketing Communication” sont ceux que je préfère. Si vous ne parlez pas Anglais, il y a groupe avec des fils de discussion intéressantes, c’est “Rédaction web, stratégie de contenu et référencement naturel”. Il y en a certainement d’autres tout aussi intéressants pour un rédacteur web, je pense notamment aux groupes traitant du webmarketing où vous pouvez trouver pas mal de prospects.

*Mon expérience de formatrice et coach m’a montré que trop de rédacteurs commencent un texte directement par la formulation, au clavier. Ce faisant, ils multiplient les difficultés puisqu’ils réfléchissent simultanément à : que dire, à quel endroit du texte, comment l’articuler, quels mots choisir pour le dire, comment tourner ses phrases pour le dire, comment l’écrire, comment le mettre en évidence. Pas étonnant que le résultat soit un texte peu clair ! Adopter une méthode de rédaction en 7 étapes ne prend, en fin de compte, pas plus de temps : cela permet de répartir sa concentration de manière plus rentable.


Les articles contenant des photos, des infographies et d'autres éléments visuels affichent jusqu'à 94% de visionnages en plus : autant dire que l'exclusion des visuels est une erreur colossale ! L’utilisation des images a également un certain poids en terme d'optimisation pour les moteurs de recherche (pensez à renseigner l’attribut alt de la balise image).
×